2023 : Réalisez vos bonnes résolutions sur les planches ! En savoir plus ...
Toggle Bar

.

.
Temps de lecture : 5 minutes (1065 mots)

Faire de nécessité vertu

Faire de nécéssité une vertu

The Theatre Academy - Aix-en-Provence (Cher journal | semaine 13-15/2020)

La quatrième semaine de confinement est passée... Bien entendu, cela a bouleversé le quotidien de notre école. Mais nous avons su rebondir pour vivre cette phase avec des cours qui se déroulent actuellement en visioconférence... qui l'eut cru !

En dehors de nos cours pour les tout-petits, les 6 à 8 ans ainsi que l'Art-Liberté, nous parvenons à faire exister tous nos cours via skype. Au travers de cette situation incertaine repue d'inquiétude, de morosité et de peine, les moments ensemble privilégiés lors de ces cours débordent de rires et d'énergie positive. Et c'est cela qui fait du bien avant toute chose... J'ai pu ainsi découvrir davantage à quel point les élèves étaient solidaires et conscencieux en cette période.

Je vous propose un petit récapitulatif de mes trois dernières semaines en skype :

Les cours d'Improvisation perdurent à fond. On a pu jouer des experts, créer des débats, des impros directes, des vidéos live ... et surtout beaucoup de devoirs personnels et de solos partagés.
L'avantage de ce confinement est que l'on peut jouer à la maison - les élèves ne tarissent donc pas d'accessoires et c'est plus qu'intéressant pour le jeu.  J'aimerais de fait insister ici sur les tenues de folie de Murielle et Alain, sur Marianne qui utilise ses chats au fil des scènes, sur le sketch dans les toilettes de Virginie, mais également sur les costumes de Margot et Isabelle, l'arrosoir et pour ainsi dire, la moitié du jardin d'Alexandre dans son bureau.  On a tellement ri... ah oui, j'ai vu Catherine en nouille chinoise, Antoine en "hater" du net et Anne qui vendait un cd comme si c'était un Léonard De Vinci. Ce sont des moments magiques que jamais je ne pourrai oublier.

Les élèves des cours à textes sont extrêmement motivés. En effet, il n'est pas évident de répéter avec ses partenaires derrière un écran. Mais ils arrivent quand même à jouer. On s'amuse toutes les semaines et on avance doucement mais sûrement. Les idées fusent concernant la mise en scène... Si nous languissons les retrouvailles, nous n'en sommes pas moins inventifs. Les élèves disposent d'un peu plus de temps - on peut donc écrire des petits intermèdes ou monologues que l'on glisse parmi les auteurs - c'est tout nouveau pour ces cours et ça fait son effet.  Comme dans le cours d'impro on fait divers exercices, sources de rires supplémentaires... Mention spéciale pour Amelie en adolescent au restaurant, Nikolina en Trump et Juliette en chat félix :) Ces cours sont studieux et ludiques...un vrai bonheur.

Le cours spécial Humour s'est un peu habitué à moi, parvenant ainsi à composer lumineusement avec la situation. Les élèves écrivent eux-même leur spectacle autour du mariage et c'est une bonne chose. Ils sont authentiques et drôles ! Ce spectacle ne sera certes pas réservé aux moins de 16 ans mais il sera excellent ! Le fait d'écrire aussi pour les camarades est un petit challenge supplémentaire. Une pensée pour Mathias qui ne peut pas participer aux cours.

Les 9/12 ans sont bien présents... À part Alexandre (on pense à toi!), tous les élèves donnent tout durant l'heure de l'atelier. On s'amuse... bon, parfois un peu trop quand on supprime soudainement les autres de la conversation Skype, hum hum...mais sinon c'est chouettissime. On a trouvé notre rhytme et on avance à grand pas. Les spectacles liés à la famille et l'école prennent forme et on continue durant les vacances. On apprend à se connaître encore plus, c'est différent mais tout aussi bien. Et surtout, nous échangeons autour des inexorables angoisses que les petits ressentent, les questions qu'ils se posent et c'est fondamental selon moi.

Les adolescents demeurent les rois de l'écran. Tous présents, tous motivés, tous conscencieux. Bon, certains sont mauvais perdants en fonction des exercices (n'est-ce-pas Yolan ?). Les textes de Molière et de théâtre contemporain sont minutieusement travaillés, on avance vite, même très vite pour le cours de 12h30. Il arrive également parfois que les textes laissent place à certains exercices, comme par exemple admirer Luigi en star de la télé-réalité, Léo en bûcheron ou encore Ariane en animatrice qui s'endort.
On fait du théâtre, oui, certes, derrière un écran...mais cela devient secondaire - on joue !

Je peux aussi vous donner des petites nouvelles des autres professeurs :

Kathy notre pétillante professeure matinale, gère avec brio ses deux cours, théâtre et prise de parole. Au programme, des exercices et le travail de textes, en incluant des nouveautés à chaque cours. Ses cours, vraisemblable très féminins en ce moment, regorgent d'énergie ! Elles regardent même les live de la comédie francaise... Et la confiance en soi continue à grandir, chez toutes, sans exception...j'ajoute à cela que les examens de certaines se préparent plus qu'optimisée...et optimiste.

Gaelle, fidèle à elle-même, a pu transmettre cette envie de jouer "quoi qu'il arrive" à ses élèves. Plusieurs ont d'ailleurs participé à notre rubrique du confinement. Le cours d'improvisation s'essaie à plusieurs exercices nouveaux, avec des contraintes détonantes et remplies de fantaisies. Les ados, eux, continuent à préparer les spectacles. Leurs cours auront même lieu durant les vacances - motivés jusqu'au bout !

Céline, la pro du skype par excellence, gère ses cours avec un professionnalisme sans pareil  - pour les adultes : des séances individuelles au gré des textes, puis des regroupements dans un second temps.  Les 9 à 12 ans eux, apprennent de nouveaux textes et sont également ravis de cette solution de transition.

Guy, artiste à la sensibilité créative inlassable, a pu continuer à animer deux de ses cours par skype. Il propose aux élèves des exercices différents, adaptés à l'écran, mais songe aussi à la présentation de fin d'année - les textes ne sont donc pas négligés.

Julien est notre confiné par excellence. En effet, il est si confiné qu'il n'a pas le moindre brin de connexion internet. Avec Gaelle, nous avons donc repris le flambeau. Sandra va bien aussi, elle attend avec impatience notre reprise.

Au final, une chose est sûre, la passion outrepasse les barrières. Je suis fière de ces élèves et professeurs qui ne se laissent pas abattre. Je vous prépare d'autres surprises...
Espérons que nous pourrons vite reprendre et que nous aurons de l'avance sur beaucoup de choses, car la trêve n'aura pas duré plus d'une semaine. Et n'hésitez pas à faire un tour dans notre journal du confinement, proposé par les élèves.
Prenez bien soin de vous...

St. Valentin : Offrez un stage de théâtre !

3
Patrick : Le confinement
Nikolina : Les pâtes de Trump

Sur le même sujet:

 

Categories

News 151
Blog 12
Éléments épinglés
Activités récentes
  • Laura Laloum a rejoint le groupe, Castings
    Publication en cours de modération
    Statut publié avec succès. Il est désormais visible dans votre journal.
Aucune activité
0
Shares

Vous aimez ce que vous voyez ?

Cliquez sur le bouton pour nous suivre et vous ne le regretterez pas ...